fbpx

Le top 3 des plats maghrébins les plus populaires : Rechta

Nous arrivons dans ce top 10 des plats maghrébins les plus populaires au podium où nous retrouvons l’un des plats les plus en vogue mais aussi les plus apprécié. Repas de fête ou encore préparé au quotidien la Rechta trouve son origine en Algérie où elle est considérée comme étant l’un des plats les plus populaires qui a su traverser les temps. 

Qu’est ce que la Rechta ?

Etant l’une des plus belles spécialités du patrimoine culinaire algérien, la rechta est une sorte de pâte faite maison et accompagnée par une sauce blanche au poulet et au parfum d’huile d’olive avec un petit parfum de cannelle qui nous transporte à Alger la blanche. C’est donc un succulent plat de nouilles qui s’accompagne de viande blanche ou rouge qui trouve ses origines à Alger. Préparée lors des événements familiaux de grande et moyenne importance, elle se pose comme une marque de raffinement et de civilité, car contrairement au couscous la rechta n’a pas été touchée par l’industrie agroalimentaire et reste confinée dans le cadre traditionnel. Elle est faite maison ou encore commercialisée par des artisans sous formes de pâtes fraiches.

Origine de la Rechta :

Afin de connaitre les origines de ce succulent plat, il nous faut remonter le temps. C’est aux écrits de l’historien Ibn Khaldoun, car il se trouve que c’est le premier Maghrébin à avoir gouté la saveur de ce met, alors qu’il était entre les mains de Tamerlan, le chef Mongol, la veille où Damas fut conquise en l’an 1401. Alors qu’il était Kadi dans la ville du Caire à un moment crucial de sa vie, durement touchée par la tragédie du naufrage qui a emporté le reste de sa famille, Ibn Khaldoun se voit confier la difficile mission de parlementer avec le chef mongol Tamerlan est subjugué par l’historien. Les entretiens durent alors plus de 35 jours .Les notes consignées par les secrétaires de l’invincible Mongol constituent un ouvrage écrit en turc ancien . Ibn Khaldoun n’est pas que du Maghreb. Il décline aussi l’histoire des dynasties mangoles depuis le conquérant Gengis Khan, l’arrière-grand-père de Tamerlan ! Il se trouve que la montagne sacrée des Mongols, où fut inhumé le grand Gengis Khan, se nomme, comme par hasard, «  le Mont Khaldoun ». Cette coïncidence va réduire toute méfiance à l’égard de l’auteur de L’Histoire des Berbères, ainsi que toute la délégation qui l’accompagne. Ibn Khaldoun raconte qu’au dîner, il leur fut servi un plat mongol qu’ils appellent «  la rechta » Tamerlan est reparti et mourra et Dumas fut brulée. La rechta quant à elle est restée.

Un plat tient donc aujourd’hui une place de choix dans notre vie quotidienne et il serait impossible pour tout Algérien, mais aussi Maghrébin de se passer de cette recette à la fois légère et délicieusement gourmande.

Nous vous donnons rendez-vous au prochain top afin de savoir qui se trouve en 2eme place de ce top.

Par : Kenza Chea & Lounis Djellaoui


Laisser un commentaire

author
Par
Articles récents

Telunchef.tv 2018

On vous informe de nouvelles recette et bons plans par email ?

Vous avez souscrit à notre newsletter

Il y a une erreur lors de l'envoie de vos informations